Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 14:47
Il convient de préciser le mot Sacré contenu dans notre titre. Ce mot, comme tant d’autres, est le plus souvent employé sans plus aucune connaissance de sa véritable signification.
 
L’utilisation de ce mot indique précisément une notion de transcendance, c'est-à-dire le reconnaissance formelle d’un monde supra-humain. De cette notion découle naturellement la distinction qui existe entre justement le Sacré et le profane. Ce ne sont pas deux mondes contraire ou antinomique mais bien deux mondes complémentaires. Et ce qui fait tant défaut aujourd’hui dans notre société moderne c’est bien la quasi disparition du monde Sacré au profit du monde profane qui, de plus a récupéré les termes qui caractérisés le monde Sacré pour se les approprier et faire disparaître totalement leur appartenance à leur monde d’origine de sorte qu’aujourd’hui on n’imagine même plus que ces termes ont pu appartenir à un autre monde que celui qui se les ait approprié. Quand nous indiquons que le monde sacré et le monde profane sont complémentaires nous voulons aussi dire que le monde Sacré est supérieur au monde profane et que ce dernier n’existe que parce que le premier a vu le jour. C’est pour cela que l’on peut aller jusqu’à énoncer que de nos jours il n’existe même plus de monde profane dans notre monde occidental actuel puisque le monde Sacré a quasiment disparu. Nous employons le qualificatif de quasiment car certains individus perpétuent la distinction effective entre monde Sacré et monde profane et que nous voulons par l’emploi de ce terme leur exprimer notre reconnaissance. En indiquant que le monde Sacré est supérieur au monde profane nous exprimons une hiérarchie qui est que l’esprit est au-dessus de la matière. C’est la une vérité traditionnelle immuable et éternelle. Nous devons préciser que par esprit nous entendons l’Intuition Intellectuelle, supra-humaine, qui se trouve dans le Cœur des Etres. Par la matière nous entendons la raison qui se localise dans le cerveau. Comme pour le monde Sacré et le monde profane, c’est deux conceptions sont complémentaires et non pas contraire. Le Sacré renferme les valeurs spirituelles qui permettent à l’Etre de s’élever, il ne s’agit pas là de valeurs moralisantes mais d’éléments qui nous permettent de nous approcher du Principe par la Connaissance révélée grâce à la Tradition primordiale.
 
On voit donc bien au travers de ces quelques lignes que l’emploi du mot Sacré à une signification précise et rigoureuse comme tous les termes que l’on doit employer lorsqu’il s’agit d’aborder ces sujets. Les symboles ont eux aussi leur place prédominante puisque la connaissance du Principe qui appartient au monde supra-humain ne peut s’effectuer par des explications utilisant des termes issus du monde humain. Dans ce cas aussi, l’explication d‘un symbole et sa portée a quasiment disparue de notre monde actuel et ils sont bien souvent utilisés à des fins différentes de celles pour lesquelles ils sont utilisés voir même à des fins totalement contraire et antitraditionnelles. Et nous ne parlons pas ici d’explications totalement fantaisistes.
 
Enfin, le Sacré exprime aussi un axe structurant pour l’individu, l’axe de l’Unité loin de la multiplicité et du mouvement qui caractérisent notre monde occidental actuel. La reconnaissance effective du monde Sacré implique pour celui qui l’effectue la reconnaissance de vérités éternelles. 

Laurent Mollard- Le Monde Sacré d'Emmanuel 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard llomard - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

Profil

  • laurent
  • Pélerin de l'Absolu
  • Pélerin de l'Absolu

Le moment est venu.

Dans notre monde actuel, le profane qui a remplacé depuis bien longtemps le sacré, a érigé le matérialisme en dogme, ce dernier est aujourd'hui remplacé par la spéculation financière. Tous ceci nous indique bien qu'un nouveau cycle va voir le jour et c'est bien sur la naissance de ce prochain cycle que nous devons nous pencher. Il nous faut pour cela préserver la doctrine de la Tradition Primordiale afin de la transmettre à ceux qui peupleront ce nouveau cycle. La préserver signifie que nous devons la posséder effectivement, c'est à dire la réaliser, car c'est uniquement de cette façon que nous pourrons la transmettre à ceux qui sont qualifiés.

L'harmonie humaine est la première étape du redressement qui doit s'opérer. www.loidharmonie.com

Nous souhaitons donc accueillir librement tous ceux qui ont réalisés leur Unité, ceux qui cheminent sur l'Axe de la Vérité, mais aussi tous ceux qui étant qualifiés ne sont pas arrivés à la destination de leur chemin. Précisons qu'il ne s'agit aucunement pour nous de créer une "organisation" quelconque doublée d'un prosélitisme appuyé, ce serait tout le contraire de l'esprit traditionnel où chaque chemin est personnel. C'est la Connaissance qui éclaire le chemin. L'oeuvre de René Guénon, qui est celui qui a mis en lumière cette doctrine éternelle et universelle, nous servira de support précis et indéfectible. Comme lui, nous nous attribuons aucune paternité sur cette doctrine puisqu'elle est véritablement métaphysique, c'est à dire supra individuelle caractérisé par son domaine véritablement transcendant et universel. Nous nous considérons comme des "témoins" qui transmettent cette doctrine immuable. Nous souhaitons humblement "éveiller" ceux de nos contemporains, qualifiés, grâce à l'aide de la Connaissance afin de préparer le cycle à venir. 

Recherche

HABEMUS MUNDI

Source de l'Absolu...

 

Par le Principe,

Par la Nature,

 

Au Nom de la Volonté,

Au Nom de l'Amour,

Au Nom de la Foi,

 

Au Nom du Très-Haut,

Au Nom du Père,

Au Nom du Seigneur,

 

HABEMUS MUNDI

Le Monde Sacré d'Emmanuel

 



Pour lire les 10 premières pages ou commander cliquer ici

OEUVRONS ENSEMBLE

crisemonde

 

Envoyez nous vos commentaires de ce livre, chapitre par chapitre. Nous les étudierons ensemble.

Le Nom Invoqué

La Lumière de l'aube du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son coeur maintenant vraiment libéré
Lui ouvre le vestibule de l'Unique Palais
Où séjourne l'Amour du Nom Invoqué.

La Lumière de midi du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Ses Yeux s'émerveillent des bourgeons
Du jardin sacré bruissant de mille chants
Où demeure l'Arbre de la Vérité.

La Lumière du crépuscule du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son esprit enfin dévoilé entend
Le Maître s'en aller doucment
Laissant place à la Grande Paix.

La Lumière de minuit du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son souffle devenu éternel
Trouve dans l'immensité étoilée
Le repos auprès du Nom Invoqué.

AGORAVOX

Cliquez ici pour lire les articles publiés sur AGORAVOX