Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 14:40

La Connaissance nous enseigne que tout chose a un principe de causalité. Au niveau Universel existe un Principe unique de toute chose donc Eternel, car l'Univers Total contient toutes choses et toutes parties sont contenues dans le Tout, ce Tout étant illimité, il peut être appelé Infini. Ce Principe est Parfait car l'Infini ne peut être tel que s'il est parfait. Si ce Principe est Unique que deviennent les oppositions de l'univers : L'Etre et le Non-Etre, l'Esprit et la Matière, le Bien et le Mal ? Comment l'Unité a-t-elle pu produire la Dualité ? Ce ne sont pas deux principes distincts car s'ils étaient infinis ils s'excluraient, s'ils étaient finis ils ne seraient pas de véritables principes car dire qu'un pricipe fini peut venir de rien est une absurdité car c'est dire que quelque chose peut exister par lui-même. L'opposition ne peut être qu'apparence et donc distinction. Cette distinction existe pour nous mais elle n'existe que pour nous. Tout comme la dualité entre l'Esprit et la Matière, l'Esprit se situe dans le non-manifesté, il est donc supérieur à la Matière car le non-manifesté est supérieur au manifesté puisqu'il contient tout ce qui est manifesté mais aussi tout ce qui ne l'est pas et qui ne le sera jamais. Nous ne pouvons concevoir le non-manifesté qu'au travers du manifesté. La Matière est donc subordonnée à l'Esprit ce qui nous éclaire définitivement sur l'illusion matérielle de notre monde et de tous les systèmes raisonnés qui le composent. Ajoutons que la Dualité ne peut pas exister sans le Ternaire qui est immédiatement produit par la première différenciation. Le Principe Suprême, en se différenciant donne naissance à deux éléments, et donc eux deux avec le Principe forment un ternaire.

En reprenant le principe comme quoi rien ne peut exister par lui-même et donc rien ne peut se créer de lui-même, on comprendra que la Création ne s'est pas « faite toute seule ». Elle tire donc son existence d'un principe supérieur au sien c'est à dire le Principe Suprême. Il y a bien un Axe immuable, permanent et Infini qui relie chaque chose à son principe relié lui-même au Principe Suprême. C'est ici que la Connaissance rejoint la Croyance et que cette croyance n'est plus aveugle mais bien éclairée.

Ce Principe Suprême est sans dualité car au-delà de toute détermination comme l'exige son Infinité. Il est immuable et insaisissable, son séjour est partout et nulle part.

Nous avons dit que ce Principe est Parfait et qu'il contient le Tout et que tout procède de lui, mais alors comment un Principe Parfait peut engendrer l'imparfait ? Il ne le peut pas d'où il résulte qu'en réalité l'imparfait n'existe pas et que ce que nous appelons imperfection n'est que relativité. C'est la fragmentation de la Vérité Totale qui produit la relativité.

Tous les êtres sont issus du Principe et tous vont y retourner. C'est l'expression de l'individualité, qui revet des formes, l'existence individuelle. L'Individualité veut se différencier de la Personnalité, elle crée donc son Empire. C'est dans cet Empire que la dualité voit le jour puisque cet Empire n'est qu'une partie du Tout et est donc relatif. Ce désir d'existence de l'individualité, c'est l'Egoïsme. Le retour au Centre du Principe nous conduit donc à nous détacher de l'existence individuelle, c'est à dire de l'individualité pour ne faire plus qu'un avec la Personnalité, principe transcendant et permanent de l'être, qui relève de l'ordre du Principe donc de nature universelle.

Cet article reprend des écrits contenus dans le livre cité ci-dessous. Il comprendra une suite et il a pour objectif de susciter l'éveil chez le lecteur afin qu'il cherche à l'approfondir à la lecture entier du chapitre mentionné.

Voir, Mélanges par René Guénon, éditions Gallimard ; Le Démiurge.

Laurent Mollard - Le Monde Sacre d'Emmanuel

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

salam 31/08/2008 03:00

Bon, on ne me croiera pas forcement, mais j'ai bien compris (si, si!) et j'approuve à 100ù!
L'islam ne dit pas autre chose d'ailleurs! C'est bien là la gnose authentique.
Le salut soit sur toi.

Profil

  • laurent
  • Pélerin de l'Absolu
  • Pélerin de l'Absolu

Le moment est venu.

Dans notre monde actuel, le profane qui a remplacé depuis bien longtemps le sacré, a érigé le matérialisme en dogme, ce dernier est aujourd'hui remplacé par la spéculation financière. Tous ceci nous indique bien qu'un nouveau cycle va voir le jour et c'est bien sur la naissance de ce prochain cycle que nous devons nous pencher. Il nous faut pour cela préserver la doctrine de la Tradition Primordiale afin de la transmettre à ceux qui peupleront ce nouveau cycle. La préserver signifie que nous devons la posséder effectivement, c'est à dire la réaliser, car c'est uniquement de cette façon que nous pourrons la transmettre à ceux qui sont qualifiés.

L'harmonie humaine est la première étape du redressement qui doit s'opérer. www.loidharmonie.com

Nous souhaitons donc accueillir librement tous ceux qui ont réalisés leur Unité, ceux qui cheminent sur l'Axe de la Vérité, mais aussi tous ceux qui étant qualifiés ne sont pas arrivés à la destination de leur chemin. Précisons qu'il ne s'agit aucunement pour nous de créer une "organisation" quelconque doublée d'un prosélitisme appuyé, ce serait tout le contraire de l'esprit traditionnel où chaque chemin est personnel. C'est la Connaissance qui éclaire le chemin. L'oeuvre de René Guénon, qui est celui qui a mis en lumière cette doctrine éternelle et universelle, nous servira de support précis et indéfectible. Comme lui, nous nous attribuons aucune paternité sur cette doctrine puisqu'elle est véritablement métaphysique, c'est à dire supra individuelle caractérisé par son domaine véritablement transcendant et universel. Nous nous considérons comme des "témoins" qui transmettent cette doctrine immuable. Nous souhaitons humblement "éveiller" ceux de nos contemporains, qualifiés, grâce à l'aide de la Connaissance afin de préparer le cycle à venir. 

Recherche

HABEMUS MUNDI

Source de l'Absolu...

 

Par le Principe,

Par la Nature,

 

Au Nom de la Volonté,

Au Nom de l'Amour,

Au Nom de la Foi,

 

Au Nom du Très-Haut,

Au Nom du Père,

Au Nom du Seigneur,

 

HABEMUS MUNDI

Le Monde Sacré d'Emmanuel

 



Pour lire les 10 premières pages ou commander cliquer ici

OEUVRONS ENSEMBLE

crisemonde

 

Envoyez nous vos commentaires de ce livre, chapitre par chapitre. Nous les étudierons ensemble.

Le Nom Invoqué

La Lumière de l'aube du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son coeur maintenant vraiment libéré
Lui ouvre le vestibule de l'Unique Palais
Où séjourne l'Amour du Nom Invoqué.

La Lumière de midi du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Ses Yeux s'émerveillent des bourgeons
Du jardin sacré bruissant de mille chants
Où demeure l'Arbre de la Vérité.

La Lumière du crépuscule du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son esprit enfin dévoilé entend
Le Maître s'en aller doucment
Laissant place à la Grande Paix.

La Lumière de minuit du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son souffle devenu éternel
Trouve dans l'immensité étoilée
Le repos auprès du Nom Invoqué.

AGORAVOX

Cliquez ici pour lire les articles publiés sur AGORAVOX