Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 18:49

Bien que beaucoup ait été écrit sur le sujet, nous tenons à apporter les précisions suivantes :

 

Nous dirons simplement que lorsque l’on parle d’ésotérisme il faut savoir qu’il s’agit de l’intérieur d’une tradition. C'est-à-dire ce qui ne peut pas être vu ou compris par l’ensemble et nous verrons tout à l’heure que cette notion d’ensemble et d’élite n’a rien avoir avec une notion de supériorité des uns sur les autres. De la Tradition primordiale, sont nés des traditions qui s’adaptaient au moment dans lequel elles se trouvaient. Toutes ces traditions gardaient dans leur cœur ou leur noyau le Principe de la Tradition initiale, dépôt conservé précieusement. La religion catholique est bien une tradition au sens où nous l’avons définit au-dessus puisqu’elle est apparue en occident à un moment où cette partie du monde risquait de se trouver sans véritable tradition ce qui n’est pas loin d’être le cas aujourd’hui. Il est donc incontestable donc que cette tradition, sous la forme d’une religion en Occident, a bien un côté « extérieur » et un côté « intérieur ». Le côté extérieur ou exotérique se traduit par la pratique de la religion ; le côté intérieur ou ésotérique n’existe plus aujourd’hui si ce n’est au travers d’organisations initiatiques très éloignées de leur principe où l’initié devra séparer le bon grain de l’ivraie au moyen de l’Axe sacré transcendant. Pour être partiellement complet, il nous faut rajouter que même le coté religieux est amoindrie et que celui cherche l’unité devra tout d’abord étudier la doctrine pour réaliser le côté extérieur, c’est en dire en comprendre l’utilité et ainsi se dégager des scories contingentes et profanes qui envahissent le sacré de la religion. Pour parvenir à cette fin celui qui chemine devra ressentir cette étincelle qui est dans son cœur grâce à l’intuition intellectuelle et ensuite gravir la montagne de l’étude pour parvenir au sommet de la Connaissance. Ce symbole de la montagne est particulièrement adapté car le chemin est étroit, escarpé et très difficile. Aujourd’hui, un des moyens de réussir cette ascension est d’étudier les écrits de René Guénon.

 

Par la situation cyclique dans laquelle nous nous trouvons, nous devons uniquement nous consacrer à l’étude et à la réalisation et non pas à la discussion et la polémique stérile qui sont malheureusement les caractéristiques de notre monde actuel qui découlent de la place prépondérante qu’ont pris la contingence et le relatif, c'est-à-dire le profane qui remplace le sacré. Comme nous l’avons d’ailleurs déjà exprimé, cette situation cyclique est « normale » et le redressement ne pourra s’opérer que lors du changement de cycle. Néanmoins celui qui cherche son unité ne peut rester « passif », il doit tout mettre en œuvre à la place qui est la sienne pour étudier et réaliser la doctrine qui lui permettra alors d’être « passif » face aux évènements.

 

La question qui vient alors naturellement est celle de la méthode pour parvenir à cet état d’unité. La réponse est sans ambiguïté : il n’y a pas de méthode unique. Chaque individu étant intrinsèquement différend de tout autre chacun devra trouver la méthode qui conviendra à son individualité. Cette méthode passe au préalable par la réception de la Fiat lux et ensuite l’étude et la réalisation. Elle permet de dépasser l’individualité pour découvrir le « Soi » transcendant, Lumière présente dans les cœurs ; dépasser l’individualité correspond à la « connaissance de soi ».

 

L’ésotérisme chrétien, comme tout autre ésotérisme centre d’une tradition, n’admet pas le prosélytisme pour la raison très simple qu’il n’y a pas de méthode commune puisqu’il n’y a pas d’individus communs car chacun a les qualifications qui sont les siennes. Cette considération exclut de fait toute organisation qui cherche à augmenter le nombre de ses adeptes en proposant des « services » pour se rapprocher ou même pouvoir devenir « dieu ». C’est bien là le maximum que l’on peut atteindre pour celui qui veut rejeter la tradition. Cette même considération exclut en principe même toute organisation elle-même en tant qu’organisation profane. Enfin chacun suivant ses propres qualifications ne pourra suivre le chemin qui lui sera adapté.

 

Une autre considération sur l’ésotérisme chrétien peut être à ce moment ajouté c’est celle de la « supériorité » de ceux qui savent sur les autres. Le Principe nous permet justement de nous dégager du moi pour trouver le Soi véritable, c'est-à-dire nous libérer de la tyrannie de l’égo. Vouloir se placer au-dessus des autres c’est bien exactement le contraire puisque c’est mettre en avant son égo. Celui qui chemine et trouve son unité n’est pas au-dessus des autres, il est à la place qui est la sienne car il n’a fait qu’utiliser les moyens ou les qualifications qui sont les siennes. Quand nous parlons d’élite, nous parlons de ceux qui travaillent pour l’Esprit, car l’Esprit est bien au-dessus de la matière car ils ne se situent pas dans le même monde et effectivement s’il y a un lien hiérarchique entre l’Esprit et la matière il se situe au niveau des principes et certainement pas au niveau des individus.

 

Pour terminer, il convient d’ajouter que le chemin qui conduit à l’ésotérisme passe nécessairement par l’exotérisme puisqu’il faut bien passer la l’extérieur pour pénétrer à l’intérieur. En d’autres termes si durant une certaine période on peut trouver le côté extérieur inutile la Connaissance nous enseigne qu’il est indispensable pour la réalisation. On objectera que dans les conditions actuelles, au vue de l’éloignement du Principe et de la forte pénétration du profane à l’intérieur même du sacré cette pratique peut sembler vaine, il n’empêche que chacun devra trouver de manière orthodoxe la pratique qui sera la plus adaptée.

 

Laurent Mollard

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent - dans Tradition
commenter cet article

commentaires

Profil

  • laurent
  • Pélerin de l'Absolu
  • Pélerin de l'Absolu

Le moment est venu.

Dans notre monde actuel, le profane qui a remplacé depuis bien longtemps le sacré, a érigé le matérialisme en dogme, ce dernier est aujourd'hui remplacé par la spéculation financière. Tous ceci nous indique bien qu'un nouveau cycle va voir le jour et c'est bien sur la naissance de ce prochain cycle que nous devons nous pencher. Il nous faut pour cela préserver la doctrine de la Tradition Primordiale afin de la transmettre à ceux qui peupleront ce nouveau cycle. La préserver signifie que nous devons la posséder effectivement, c'est à dire la réaliser, car c'est uniquement de cette façon que nous pourrons la transmettre à ceux qui sont qualifiés.

L'harmonie humaine est la première étape du redressement qui doit s'opérer. www.loidharmonie.com

Nous souhaitons donc accueillir librement tous ceux qui ont réalisés leur Unité, ceux qui cheminent sur l'Axe de la Vérité, mais aussi tous ceux qui étant qualifiés ne sont pas arrivés à la destination de leur chemin. Précisons qu'il ne s'agit aucunement pour nous de créer une "organisation" quelconque doublée d'un prosélitisme appuyé, ce serait tout le contraire de l'esprit traditionnel où chaque chemin est personnel. C'est la Connaissance qui éclaire le chemin. L'oeuvre de René Guénon, qui est celui qui a mis en lumière cette doctrine éternelle et universelle, nous servira de support précis et indéfectible. Comme lui, nous nous attribuons aucune paternité sur cette doctrine puisqu'elle est véritablement métaphysique, c'est à dire supra individuelle caractérisé par son domaine véritablement transcendant et universel. Nous nous considérons comme des "témoins" qui transmettent cette doctrine immuable. Nous souhaitons humblement "éveiller" ceux de nos contemporains, qualifiés, grâce à l'aide de la Connaissance afin de préparer le cycle à venir. 

Recherche

HABEMUS MUNDI

Source de l'Absolu...

 

Par le Principe,

Par la Nature,

 

Au Nom de la Volonté,

Au Nom de l'Amour,

Au Nom de la Foi,

 

Au Nom du Très-Haut,

Au Nom du Père,

Au Nom du Seigneur,

 

HABEMUS MUNDI

Le Monde Sacré d'Emmanuel

 



Pour lire les 10 premières pages ou commander cliquer ici

OEUVRONS ENSEMBLE

crisemonde

 

Envoyez nous vos commentaires de ce livre, chapitre par chapitre. Nous les étudierons ensemble.

Le Nom Invoqué

La Lumière de l'aube du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son coeur maintenant vraiment libéré
Lui ouvre le vestibule de l'Unique Palais
Où séjourne l'Amour du Nom Invoqué.

La Lumière de midi du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Ses Yeux s'émerveillent des bourgeons
Du jardin sacré bruissant de mille chants
Où demeure l'Arbre de la Vérité.

La Lumière du crépuscule du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son esprit enfin dévoilé entend
Le Maître s'en aller doucment
Laissant place à la Grande Paix.

La Lumière de minuit du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son souffle devenu éternel
Trouve dans l'immensité étoilée
Le repos auprès du Nom Invoqué.

AGORAVOX

Cliquez ici pour lire les articles publiés sur AGORAVOX