Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

LUX

Que la Lumière soit !
 
00


1 - Esprit - Soufre - Providence ; L'intérieur.

2 - Ame - Mercure - Volonté ; L'environnement.

3 - Corps - Sel - Destin ; L'extérieur.

4 - L'orthodoxie ne doit pas être confondue avec l'intégrisme. La première valide un rattachement traditionnel alors que le second agit sur le milieu où il se trouve.

5 - Le pèlerin est un nomade qui traverse, s'il le peut, les étendues qui le conduiront à l'Unité et peut être à la délivrance. Il est détaché des lieux qu'il parcourt. Le sédentaire est lié au monde dans lequel il se trouve.

6 - La sphère est la représentation qui nous indique que l'Axe sacré est bien l'axe immuable et universel qui traverse tous les cycles.

7 - La solitude du monde manifesté est comme lui illusoire car elle permet la concentration qui nous amène à l'unité et bien au-delà.

8 - La loi sacrée est la seule qui vaille pour celui qui marche sur le sentier de la Tradition. Tout comme le Principe dont elle est issue, elle est immuable et universelle à l'inverse de la loi profane qui n'est qu'illusion et contingence comme le monde qu'elle régit.

9 - Le bien et le mal sont l'expression de la dualité de notre monde manifesté. Ils sont valides s'ils tirent leur Principe du Principe Suprême. Ils sont la représentation de la Loi sacrée.

10 - La relativité et la "non réalité" de notre monde ne doit pas nous conduire à négliger notre état mais bien au contraire à l'approfondir et l'exceller à chaque instant.

11 - L'incantation nous permet de ne pas perdre la direction indiquée par l'Axe sacré. Régulière et sincère, elle chasse les ténèbres qui nous recouvrent pour laisser appaître la vraie Lumière de la ténèbre.

12 - La tentation peut nous faire trébucher à chaque pas qui nous fait progresser sur notre chemin surtout dans ce monde actuel si éloigné du Principe. C'est une véritable guerre à laquelle nous devons nous livrer contre nous même en sachant que nos écarts peuvent tout de même nous rapprocher de notre destination.

13 - Notre monde actuel doit tout nommer, tout "cadrer" à l'inverse d'un monde traditionnel. L'Absolu sera la dénomination métaphysique et Dieu la dénomination théologique.

14 - L'ordre est orthodoxe quand il découle du Principe notamment quand le monde manifesté reconnaît sa subordination au monde de l'esprit sans laquelle il n'a aucune "réalité".

15 - Le désordre est la conséquence de notre éloignement du Principe. Toutefois, la somme des désordres conduit inévitablement et sûrement au retour de l'ordre.

16 - L'équerre et le compas sont les témoins de la Tradition dans la tradition occidentale. Le passage de l'un à l'autre nous situe dans le "jardin calme".

17 - Le compas permet de tracer le cercle qui peut être le symbole du ciel. Il dessine le cercle qui est la représentation de l'infini ou de la multitude avec comme centre le point.

18 - L'équerre permet de mesurer les angles des peirres de fondation mais aussi du carré qui peut être le symbole de la terre.

19 - L'enseignement de la Connaissance n'est aucunement comparable à un ensignement profane puisque sa fonction doit permettre au germe illuminé par la Fiat Lux de s'épanouir.

20 - L'Art sacré est la représentation de la Beauté et de la Vérité qui dépasse les limittes de l'individu pour symboliser le monde supra-humain.

21 - Le moment venu le pèlerin sait que la croyance et la connaissance se retrouvent. Alors un nouveau sentier apparaît à l'horizon et la marche le conduira au sommet de la montagne.

22 - Le spirituel nous ouvre les portes de l'illimité et de la liberté au contraire du matériel qui nous enferme dans la limitation et la contrainte. Aiguillé par l'Axe sacré, le spirituel dégage notre horizon afin de nous faire découvrir de nouvelles étendues.

23 - La Paix est au croisement de la connaissance de soi et de la connaissance du Soi. Elle peut être considérée comme semblable à l'Harmonie.

24 - La croix est le symbole universel et transcendant de la tradition. Le croisement de la verticale et de l'horizontale nous indique le Centre ou l'équilibre harmonieux.

25 - Les ténèbres sont considérés comme le lieu du chaos. La lumière ou le soleil remettent de l'ordre mais la véritable lumière vient de la ténèbre.

26 - Quand l'Amour remplace la crainte, le pèlerin qui marche sur le chemin de la Tradition sait qu'il a franchit un des portiques qui balise la direction de l'Axe sacré.

27 -

28 - L'équilibre intérieur permet de prendre la mesure des choses et ainsi leur donner la place qui est la leur. Cet équilibre peut être masqué pour l'extérieur.

29 - La chaîne des mondes peut symboliser les différents états de manifestation d'un être. Elle est représentée par un fil sur lequel des grains ou perles viennent s'enfiler. Le fil est l'élément que l'on peut ne pas voir mais c'est celui qui traverse ce que l'on voit. Sa matérialisation est le chapelet.

30 - Le soleil permet au germe de s'épanouir, le coeur permet à l'individu de s'élever. Ils ont en commun la chaleur bienheureuse de l'Axe sacré.

31 - La Vérité, illuminée par l'Axe sacré, est une et multiple : multiple par son côté extérieur, une par son côté intérieur.

32 - Le premier ternaire de la Bible, nous indique sans équivoque, dès les premiers mots, que le contenu de ce livre sacré possède en son coeur l'esprit de la tradition primordiale.

33 - Le particulier concerne l'individu, le relatif ; c'est à dire ce dont on doit se détacher pour nous élever au delà du défini. Il appartient au monde manifesté alors que l'Universel, qui cntient entre autre la transcendance, appartient au monde non manifesté.

34 - La Tradition puise son origine dans le "supra-humain" ce qui lui confère deux caractères ; l'un trancendantal, l'autre universel. Sa forme s'adapte aux conditions de son environnement.

35 - La Providence représente l'Unité Universelle. L'individu qui a atteint sa propre unité doit ensuite chercher à s'unifier à la Providence.

36 - La doctrine contient le dogme et au-delà car ce qui est à l'extérieur est contenu en principe dans ce qui est à l'intérieur. Son caractère est universel.

37 - La connaissance de soi est le passage obligé qui nous conduit à la Connaissance du Soi. La première doit se faire sans complaisance mais sans peur car la seconde nous indique que chacun occupe la place qui est la sienne.

38 - La Lumière contenue dans notre coeur ne faiblit jamais, c'est nous qui nous détournons d'elle. Nous la voilons de manteaux tellement épais que nous ne savons même plus qu'elle est là. Eveillés, nous ne savons pas si nous pourrons tous les enlever mais nous devons tout faire pour lever le plus de voiles.

39- La Connaissance permet d'oter quelques uns des nombreux voiles qui couvrent la Tradition. Cette "lever des voiles" préfigure une nouvelle étape vers la réalisation.

40 - La Justice est une des colonnes des attributs divins. Son action providentielle permet la remise en ordre afin de pouvoir parvenir au "jardin calme".

41 - L'invocation est le moyen grâce auquel le sacré peut se déverser en nous et prendre ainsi la place du profane. Elle est l'écluse qui permet de remonter le niveau de l'eau.

42- Le cercle est la représentation traditionnelle du cycle. Le centre symbolise l'unité, la circonférence symbolise la multiplicité. Le rayon permet de passer de la multiplicité à l'Unité.


43 - La confusion provient des ténèbres qui envahissent notre monde à tel point qu'aujourd'hui ils nous certifient qu'ils sont la Lumière. Celui qui suit l'Axe sacré, seul transcendant, sait séparer le bon grain de l'ivraie.


44 - Nous existons dans le monde dans lequel nous sommes, le monde de l'éphémère et du relatif traversé par notre chemin. Quel que soit les évènements que nous franchissons et même si certains semblent nous éloigner de notre véritable chemin, nous savons que nous devons nous diriger selon l'Axe Sacré, qui nous guide de manière infaillible.

45 - Dès l'instant où le sacré emplit le sablier, l'effacement du temps matériel débute et suit le versement du sablier. La durée de l'écoulement varie selon chaque individu qui doit s'assurer de la permanence du remplissage.

46 - Le coeur est le centre de l'être humain, il est le soleil. C'est là que se trouve la véritable Intélligence ou Intuition intellectuelle qui ne doit pas être confondue avec la raison qui se trouve dans la tête.

47 - Le symbole permet à celui qui chemine de pouvoir élever son esprit vers ces choses qui sont incompréhensibles à notre état humain.

48 - La rectitude est l'attitude de l'individu qui a atteint la caverne profonde et qui débute la seule remontée qui vaille autour de l'Axe sacré.

49 - L'Axe sacré relie le Ciel à la Terre. C'est en suivant la direction qu'il indique que nous pourrons de la circonférence rejoindre le Centre.

50 - Le Sacré est le compagnon fidèle de celui qui chemine vers la Lumière. Il est le témoignage de la transcendance.

51 - Le détachement nous fait passer de l'extérieur vers l'intérieur. Il est l'unique pont qui nous relie au "jardin calme".

52 - La contemplation permet à notre esprit de consolider l'idée de l'Unité. Elle ouvre largement et définitivement notre coeur au sacré.

53 - Le chemin qui mène à la Connaissance est sinueux et jonché d'obstacles. Sa progression suivant l'Axe sacré le rend, le moment venu, rectiligne, évident et lumineux.

54 - L'Universel est le domaine de la Connaissance. Son étendue infinie permet de découvrir d'autres mondes accessibles à ceux qui se livrent au Sacré.

55 - L'Amour est le point d'appui de la Connaissance. Au fur et à mesure de l'élévation de cette réalisation ; la chaleur, qui déborde maintenant largement du Coeur, chasse la froideur du monde manifesté.

56 - La Connaissance libère la personnalité des illusions qui la voilent. Elle peut alors se fondre dans l'Axe sacré.

57 - L'excellence anime l'individu qui suit l'Axe sacré. Seule, elle ne peut le conduire vers l'Unité ; épaulée, elle le mènera avec certitude à la source de la Lumière.

58 - L'homme simple a résorbé en lui toutes ses oppositions, il n'est plus soumis à la multiplicité. Il peut alors franchir la porte étroite. La simplicité caractérise l'Unité.

59 - La Connaissance ne protège pas l'individu des choses contingentes, relatives et illusoires de notre état-humain, elle l'élève au dessus de cet état afin qu'il trouve l'Unité avec sa personnalité.

VINCIT OMNIA VERITAS

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Profil

  • laurent
  • Pélerin de l'Absolu
  • Pélerin de l'Absolu

Le moment est venu.

Dans notre monde actuel, le profane qui a remplacé depuis bien longtemps le sacré, a érigé le matérialisme en dogme, ce dernier est aujourd'hui remplacé par la spéculation financière. Tous ceci nous indique bien qu'un nouveau cycle va voir le jour et c'est bien sur la naissance de ce prochain cycle que nous devons nous pencher. Il nous faut pour cela préserver la doctrine de la Tradition Primordiale afin de la transmettre à ceux qui peupleront ce nouveau cycle. La préserver signifie que nous devons la posséder effectivement, c'est à dire la réaliser, car c'est uniquement de cette façon que nous pourrons la transmettre à ceux qui sont qualifiés.

L'harmonie humaine est la première étape du redressement qui doit s'opérer. www.loidharmonie.com

Nous souhaitons donc accueillir librement tous ceux qui ont réalisés leur Unité, ceux qui cheminent sur l'Axe de la Vérité, mais aussi tous ceux qui étant qualifiés ne sont pas arrivés à la destination de leur chemin. Précisons qu'il ne s'agit aucunement pour nous de créer une "organisation" quelconque doublée d'un prosélitisme appuyé, ce serait tout le contraire de l'esprit traditionnel où chaque chemin est personnel. C'est la Connaissance qui éclaire le chemin. L'oeuvre de René Guénon, qui est celui qui a mis en lumière cette doctrine éternelle et universelle, nous servira de support précis et indéfectible. Comme lui, nous nous attribuons aucune paternité sur cette doctrine puisqu'elle est véritablement métaphysique, c'est à dire supra individuelle caractérisé par son domaine véritablement transcendant et universel. Nous nous considérons comme des "témoins" qui transmettent cette doctrine immuable. Nous souhaitons humblement "éveiller" ceux de nos contemporains, qualifiés, grâce à l'aide de la Connaissance afin de préparer le cycle à venir. 

Recherche

HABEMUS MUNDI

Source de l'Absolu...

 

Par le Principe,

Par la Nature,

 

Au Nom de la Volonté,

Au Nom de l'Amour,

Au Nom de la Foi,

 

Au Nom du Très-Haut,

Au Nom du Père,

Au Nom du Seigneur,

 

HABEMUS MUNDI

Le Monde Sacré d'Emmanuel

 



Pour lire les 10 premières pages ou commander cliquer ici

OEUVRONS ENSEMBLE

crisemonde

 

Envoyez nous vos commentaires de ce livre, chapitre par chapitre. Nous les étudierons ensemble.

Le Nom Invoqué

La Lumière de l'aube du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son coeur maintenant vraiment libéré
Lui ouvre le vestibule de l'Unique Palais
Où séjourne l'Amour du Nom Invoqué.

La Lumière de midi du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Ses Yeux s'émerveillent des bourgeons
Du jardin sacré bruissant de mille chants
Où demeure l'Arbre de la Vérité.

La Lumière du crépuscule du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son esprit enfin dévoilé entend
Le Maître s'en aller doucment
Laissant place à la Grande Paix.

La Lumière de minuit du Vrai jour
Eclaire l'Etre celui Désigné.
Son souffle devenu éternel
Trouve dans l'immensité étoilée
Le repos auprès du Nom Invoqué.

AGORAVOX

Cliquez ici pour lire les articles publiés sur AGORAVOX